La méthanisation, état des lieux et perspectives de développement

La directive européenne d’avril 2009, relative à la promotion des énergies renouvelables (EnR), fixe l’objectif de 20 % d’EnR dans la consommation énergique totale européenne à l’horizon 2020. En France, le taux visé est de 23 % à cet horizon. Le biogaz fait partie des sources d’énergies renouvelables qui peuvent contribuer à atteindre cet objectif.

Les synthèses de FranceAgriMer

Le biogaz, produit de la méthanisation, représente des volumes limités, mais les pouvoirs publics souhaitent voir cette production s’accroître, dans les prochaines années, pour qu’ils concourent à atteindre les objectifs fixés par l’Union européenne en matière d’énergies renouvelables. Cette source d’énergie n’a pas vocation à devenir prépondérante dans le bilan énergétique national, mais elle présente un véritable intérêt dans la mesure où elle se trouve au carrefour de plusieurs enjeux économiques et environnementaux : production d’énergie, traitement des déchets, aménagement du territoire. La rentabilité d’une installation dépend fortement des aides publiques et du dispositif législatif en vigueur. À cet égard, les arrêtés de 2011 donnent un signal fort aux investisseurs potentiels.

En savoir plus sur Etat des lieux et perspectives de développement de FranceAgriMer

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux