Lancement d’un think tank et d’un observatoire pour le biométhane

Lancement du 1er think tank dédié au biométhane, France Biométhane, ainsi que du 1er observatoire dédié au biométhane

 logo-reference-environnement

Un think tank et un observatoire indépendant dédiés au biométhane sont lancés le 6 avril 2016. L’un et l’autre sont inédits dans ce secteur. Ces deux nouveautés seront liées : le think tank, nommé France Biométhane, aura dans ses prérogatives de diffuser l’observatoire afin d’assurer le suivi du marché et les perspectives du biométhane en France et en Europe.

Ce think tank, à présidence tournante d’une durée de deux ans, vise à accélérer l’acceptation sociétale et l’image du biométhane. Cédric de Saint Jouan en assurera la présidence pour le premier mandat. Cet expert en énergie renouvelable est à l’initiative du projet, qui rassemblera professeurs, chercheurs, universitaires, industriels, techniciens ou encore financiers.

L’Association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF) sera représentée par Jacques-Pierre Quaak, un de ses membres-fondateurs. Parmi les figures importantes du think tank : Philippe Chalmin, professeur à Dauphine, économiste et spécialiste des matières premières, ou encore Denis Clodic, co-lauréat du Prix Nobel de la paix 2007. GRDF et plusieurs sociétés du secteur de la méthanisation sont également investis.

Cette création intervient alors que des objectifs ambitieux ont été fixés à l’horizon 2030, dans le cadre de la loi sur la transition énergétique : 10 % de biométhane dans le réseau de gaz.

Source de l’article Référence environnement l Eloi Pailloux l Le 7 Avril 2016

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux