Etat de la filière en France et en Europe

Le nombre d’unités installées connait une forte croissance depuis la mise en place des tarifs d’achat en 2011. Cette tendance se poursuit en 2018 avec 32 nouveaux sites d’injection qui représentent une augmentation de 73% par rapport à 2017 et font de la filière française la plus dynamique d’Europe. 84 unités étaient en service à fin février 2019 et totalisent une capacité d’injection de 1 320 GWh/an. Le parc est essentiellement composé d’installations agricoles autonomes de faible capacité injectant sur le réseau de distribution et 57% des unités sont concentrées sur les régions d’Ile-de-France, Grand Est, Haut-de-France et Bretagne.

Liste des indicateurs

 

  • Évolution du nombre d’unités
  • Évolution de la capacité et de la production
  • Nombre d’unités et capacité par type d’installation
  • Analyse des réseaux de raccordement
  • Évolution des projets en attente
  • Nombre d’unités et projets en attente
  • Évolution du nombre de stations et de véhicules GNC

 

Présentation des indicateurs

Méthode

La méthode poursuivie se fonde sur des données publiques émanant des acteurs du secteur, des organisations professionnelles et des pouvoirs publics, complétées de l’expertise du think tank et de Sia Partners. Les indicateurs sont calculés, estimés et analysés par Sia Partners en toute indépendance. En cas d’estimation, les hypothèses seront toutes présentées.

L’ensemble des données et indicateurs sont actualisés au fil de l’actualité et téléchargeables gratuitement sur le site de France Biométhane (http://france-biomethane.fr/) et sur le Site EnergyLab de Sia Partners (https://www.energylab.sia-partners.com/).

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux